Les Artistes

Carien Keizer

Née aux Pays-Bas, Carien fait ses études à l’Institut des Arts de la Scène Lucia Marthas à Amsterdam, où elle participe à divers spectacles de danse et de télévision ainsi qu’à des comédies musicales. Après son diplôme, elle s’installe en Allemagne où elle est intègre la troupe de la comédie musicale 42nd Street. Elle prend part à de nombreuses productions allemandes : elle est Swing et Amneris dans Aida, elle enfile le costume de Bombalurina dans Cats, elle fait partie de la troupe de Hair et elle est Assistant Dance Captain lors de la première mondiale de Ich War Noch Niemals à New York. Elle s’installe à Paris pour être premier rôle et meneuse de revue au Lido, célèbre cabaret parisien et retourne en Allemagne pour jouer Roxy Hart, le rôle principal de Chicago dans la production allemande. Elle revient à Paris pour réinterpréter ce rôle au Théâtre Mogador pour la production française de Chicago.

Sofia Essaïdi

Sofia a suivi une formation pluridisciplinaire comprenant des cours de danse auprès de Latifa Hajjaj pendant douze ans, à Casablanca. Elle peaufine son apprentissage à l’Académie Oscar Sisto et suit un stage intensif de théâtre à l’École de théâtre et de cinéma Acting International. Révélée au grand public en 2003 Sofia se fait connaitre à la Star Academy dont elle sera finaliste. En 2005, elle sort un album intitulé « Mon Cabaret » et fait une première apparition cinématographique dans Iznogoud. En 2009, Kamel Ouali lui offre le rôle-titre de son spectacle Cléôpatre, la dernière Reine d’Égypte qui remporte un NRJ Music Award tandis que Sofia remporte celui de Meilleure Artiste féminine francophone de l’année. Elle sera ensuite finaliste de Danse avec les Stars en 2011. Comédienne, on la retrouve dans la série Aïcha qui lui a valu le prix de la Meilleure Actrice aux Jeunes Talents, ainsi que dans Merci pour tout Charles et la série Meurtres en Auvergne. Pour le grand écran elle est à l’affiche de Mea Culpa et La clinique de l’amour. Elle renoue avec la scène en 2015 dans Paris-Broadway de Nicolas Briançon. En 2018, on la retrouvera dans deux séries Insoupçonnable et Kepler’s.

Jean-Luc Guizonne

Né dans une famille de musiciens, Jean-Luc fait partie des finalistes de l’émission Star Academy en 2005. Deux ans plus tard, on lui confie le rôle de Mufasa dans la comédie musicale Le Roi Lion au Théâtre Mogador qui sera couronné par trois Molières. Jean-Luc poursuit l’aventure en interprétant ce même rôle à Singapour, puis à Hambourg. À ce jour, il reste le seul francophone à avoir eu la chance d’interpréter ce rôle-titre dans trois langues différentes. Après plus de 2000 représentations du Roi Lion, il se voit offrir le rôle de John Paul dans la comédie musicale Gospel sur la Colline de Benjamin Faleyras et Jean-Luc Moreau au Théâtre des Folies Bergère. Ensuite, il incarne le personnage de Sam Onotou dans la troupe originale de Madiba le Musical au Théâtre Le Comédia, ainsi qu’à l’Olympia puis en tournée nationale et internationale. Passionné par le doublage, il est à l’affiche, du film d’animation Disney Vaiana, aux côtés d’Anthony Kavanagh. Ce dernier

est un record du box-office français avec plus de 5 millions d’entrées. À la rentrée 2017, Jean-Luc livre son premier single « Je savais », dont il est auteur et co-compositeur.

Sandrine Seubille

Après des études et un CAPES de Lettres Modernes, Sandrine change de voie et décide de vivre son rêve : le théâtre. Diplômée de l’École Florent et de l’École du Théâtre National de Chaillot, elle débute il y a 23 ans auprès de Jérôme Savary et Michel Legrand. Elle est chanteuse soliste au Moulin Rouge et foule les planches de nombreux théâtres parisiens en tant que comédienne. Elle joue notamment Dorimène dans Le Bourgeois gentilhomme mis en scène par Jean-Philippe Daguerre, Lady Capulet dans Roméo et Juliette de Ned Grujic. Elle s’illustre dans de nombreuses comédies musicales et joue la nounou dans Lili Lampion de Sinclair et Amanda Sthers mis en scène par Ned Grujic, Madame Thénardier dans
Les Misérables
au Théâtre Maurice Béjart de Lausanne. Elle endosse le rôle de la prof de danse dans Fame mis en scène par Ned Grujic et Stéphane Laporte et celui de Tzeitel dans Un Violon sur le Toit mis en scène par Olivier Benezech. Stage Entertainment et le Théâtre Mogador lui sont familiers car elle a joué dans Le Bal des Vampires de Roman Polanski. En 2018, elle joue dans L’Étagère Duo de Jean Claude Camors du célèbre Quatuor et Jean-Philippe Daguerre et elle intègre la troupe de Jack L’Éventreur (mis en scène par Samuel Séné). Pédagogue, titulaire du diplôme d’État de professeur de chant des musiques actuelles, diplômée du réseau Voice Global Coaching de Yaël Benzaquen, elle enseigne à l’École Florent dans le département comédie musicale.

Pierre Samuel

Issu de l’École internationale de théâtre Jacques Lecoq, Pierre évolue aujourd’hui entre la comédie musicale, le théâtre, la télévision et le cinéma. Il est à l’affiche de la comédie musicale Le Bal des Vampires dans le rôle de Chagal mis en scène par Roman Polanski au Théâtre Mogador, dans le rôle du chevalier Bédévère dans Spamalot mis en scène par Pierre-François Martin Laval, dans Raiponce mise en scène par Guillaume Bouchède, ainsi que dans les spectacles de rue de la Compagnie Les Grooms. Au théâtre, il intègre la troupe de Dernier coup de ciseaux mis en scène par Sébastien Azzopardi, (Molière de la comédie 2014). À la télévision, il est l’un des créateurs et interprète de l’émission satyrique Action discrète et Canal Bus sur Canal Plus, il a également conçu et interprété de nombreux sketchs musicaux pour l’émission humoristique Commissariat central sur M6. Il est enfin l’une des voix récurrentes de l’émission Les Guignols de l’info de Canal Plus. Au cinéma, il a joué notamment sous la direction de Frédéric Beigbeder, Olivier Baroux et Thomas Lilti.

V. Petersen

V. Petersen termine ses études avec distinction à la célèbre Académie bavaroise du Théâtre August Everding à Munich en 2015. Rôle principal dans Anything Goes, Le Mouron Rouge ou encore dans Mozart ! V. Petersen fait ses débuts professionnels au Staatstheater am Gärtnerplatz, l’institution nationale d’art lyrique de Munich et à la Philharmonie de Cologne. V. Petersen a joué dans Le Livre de la Jungle et dans l’opérette de Carl Millöcker, L’Étudiant pauvre. En parallèle de sa formation au théâtre musical, V. Petersen suit des études de chant classique et d’opéra à la Hochschule für Musik und Theater de Munich avec la professeure Gabriele Fuchs. En 2014, V. Petersen joue dans Suchers Musikalische Leidenschaften, Reefer Madness et la comédie de Shakespeare La Nuit des Rois au Prinzregententheater à Munich et remporte cette même année le Prix du Talent pour les Arts du spectacle dans la catégorie théâtre musical de la fondation Proskenion. En Allemagne, V. Petersen est à l’affiche de La Famille Addams, et incarne le rôle de Mary Sunshine dans la comédie musicale Chicago, celui du professeur Abronsius dans Le Bal des Vampires de Roman Polanski et exécute son spectacle solo Eine Frau Schau.

A. Conquet

Passionné de musique depuis son plus jeune âge, A. Conquet multiplie les expériences dans différents domaines : la comédie, le chant, la danse et la photographie. A. Conquet foule les planches du Festival d’Avignon OFF avec le spectacle Impudique cinq années de suite et poursuit sa formation. L’expérience la plus marquante de son cursus demeure le stage dirigé par Éric Viala « Le jeu de l’acteur face à la caméra ». En 2011, A. Conquet obtient le deuxième prix du Concours International de Comédie Musicale organisé par l’AICOM, où A. Conquet suit un cours de coaching vocal. Son frère partage sa même passion, ce qui les conduit à tourner ensemble dans la web-série à succès Les Garçons de Chambre ainsi que dans Timéo, la circomédie musicale mise en scène par Alex Goude, qui leur a offert l’occasion de se réunir à nouveau sur scène. Dernièrement, A. Conquet est à l’affiche de la comédie musicale Le Livre de la Jungle, spectacle nommé dans la catégorie jeune public aux Molières. Aujourd’hui, A. Conquet intègre la troupe d’un de ses spectacles favoris Chicago au Théâtre Mogador à Paris.

Clément Bernard-Cabrel

Clément grandit à Astaffort au sein d’une famille d’artistes, il commence à danser à l’âge de 14 ans et poursuit sa formation à Agen. À l’obtention de son bac, il intègre pendant trois ans le Centre James Carlès à Toulouse, où il se perfectionne en classique, jazz et danse contemporaine. Durant cette période il danse des pièces de répertoire au sein du groupe de recherche de James Carlès avant d’être engagé dans sa compagnie. De 2012 à 2014, il enseigne modern, contemporain et street-jazz dans l’École Agora, à Saint-Raphaël. Il intègre la comédie musicale Kid Manoir, au Festival d’Avignon, en tournée nationale et au Palace à Paris. En novembre 2014, il intègre l’Ensemble et assure la doublure de l’Épouvantail dans Le Magicien d’Oz d’Andrew Lloyd Weber, dirigé par Jeremy Sams, David Andrews-Rogers et Arlene Phillips, au Palais des Congrès de Paris et au Forest National de Bruxelles. Il joue ensuite dans Anastasia d’Alexis Meriaux, et participe à la création de Frozen Sing Along et Mickey et le Magicien pour Disneyland Paris. Tout en assurant ses rôles sur scène, Clément n’a cessé de se former en chant et en art dramatique.

Alexandre Bernot

Originaire de Rouen, Alexandre est passionné par la comédie musicale dès son plus jeune âge. En 2010, il obtient son diplôme d’architecte, option scénographie et quitte sa profession deux ans plus tard pour intégrer l’Ensemble de Shrek le musical, sous la direction de Ned Grujic au Casino de Paris. De 2014 à 2015, il est la doublure de Koukol et fait partie de l’Ensemble du Bal des Vampires au Théâtre Mogador. L’année suivante, il intègre l’Ensemble de Kiss me Kate au Théâtre du Châtelet respectivement dans les mises en scène de Roman Polanski et Lee Blakeley. Parallèlement, il parfait sa formation en chant auprès de Nathalie Dupuy et Sarah Sanders, ce qui lui permet de devenir chanteur / maître de cérémonie dans le spectacle Frozen Sing Along à Disneyland Paris, après avoir déjà dansé dans le spectacle Goofy’s Garden Party. Dernièrement, Alexandre a ouvert les portes du manoir de La Famille Addams au Théâtre Le Palace pour y interpréter un ancêtre (doublure Lurch et Lucas) ainsi que celles du Grand Hotel Kellerman de Dirty Dancing, sous la direction de David Eguren, dans le rôle de Robbie en tournée dans toute la France. C’est avec une immense joie, qu’Alexandre retrouve les planches du Théâtre Mogador pour Chicago.

Max Carpentier

Diplômé en tant que professeur de jazz, il poursuit sa formation au Conservatoire de Levallois auprès de Jasmine Roy, Nicolas Pelacy et Edouard Thiébaut, et se forme au chant lyrique avec Danièle Dinant. Max intègre la troupe de nombreuses comédies musicales et spectacles tels que le Boléro de Béjart, la revue du Cabaret Bobino, Noël Magique, Kid Manoir, La Petite Sirène, Merlin l’Enchanteur, Roméo et Juliette, Frozen Sing Along et Spring Fever à Disneyland Paris et a la responsabilité de Dance Captain dans Welcome to Spring. En 2014, il participe à la version américaine du Magicien d’Oz en France et en Belgique. Il créé également sa propre compagnie d’évènementiels, MY’s Company, grâce à laquelle il foulera les planches de très belles scènes. En 2016, il intègre la troupe de Cats au Théâtre Mogador, et, ensuite celle du célèbre Un violon sur le toit. En 2017, à l’occasion des 25 ans du Parc Disneyland Paris il danse et endosse le rôle de Dance Captain dans de merveilleux évènements. Il est aussi à l’affiche du Livre de la Jungle, au Théâtre des Variétés, nommé aux Molières. Il participe au collectif des Funambules, mené par Stéphane Corbin, pour plusieurs concerts à l’Alhambra. Il est heureux de pouvoir participer aujourd’hui à cette aventure scandaleusement chic !

Salomé Dirmann

Salomé débute sa formation à l’École supérieure de danse de Cannes Rosella Hightower, en cursus danse-études. Passionnée par le chant, elle se forme en parallèle au chant lyrique au Conservatoire de musique de Cannes et décide d’élargir son horizon en apprenant de nouvelles techniques vocales avec Michael Besigot au Glamour Studio de Cannes. Par la suite, elle devient chanteuse au sein du Big Band Jazz du Centre international de Valbonne. Dès l’obtention de son baccalauréat littéraire option musique et danse, Salomé décide de partir à Londres pour se former à la comédie musicale auprès de l’Arts Educational School. Elle est ensuite admise à The Urdang Academy pour suivre un cursus de trois ans qu’elle termine en interprétant le rôle de Mrs Phagan dans Parade, et qui lui permettra d’obtenir un Bachelor of Arts in Dance and Musical Theatre en 2016. Salomé obtient son premier rôle dans la comédie musicale Rainbow Rocks pour sa tournée en Asie. En 2017, elle est engagée comme danseuse et chanteuse dans la revue du cabaret Park Chinois à Londres. C’est avec grand plaisir qu’elle rejoint l’équipe du Théâtre Mogador à Paris pour faire ses débuts dans Chicago.

José Antonio Dominguez Dominguez

Originaire de Las Palmas de Gran Canaria en Espagne, José Antonio découvre sa passion pour la comédie musicale après son diplôme d’Études Musicales avec un perfectionnement en flûte traversière au Conservatoire de Meudon où il entame une formation en danse classique avec Monsieur Pileta. Il continue d’étudier la danse classique et contemporaine auprès des Conservatoires de Madrid et de Milan et obtient son premier rôle en jouant Dorian Gray dans le spectacle
Le Portrait à Bruxelles. Il développe rapidement une passion pour le chant et la comédie et se produit dans plusieurs opéras au Théâtre La Scala de Milan. Il intègre les troupes de nombreuses comédies musicales sur différentes scènes internationales tels que Hair, Rocky Horror Picture Show et Priscilla, folle du désert en Italie, West Side Story au Festival de Salzburg avec Phil McKinley, Liam Steel, Simon Bolivar Orchestre et Cecilia Bartoli ainsi qu’au Théâtre Carlo Felice de Gênes. On le retrouve dans Dirty Dancing avec Federico Bellone et Gillian Bruce à Londres, en Italie et en Espagne, où on lui confie la responsabilité de Dance Captain ainsi que la doublure de Johnny Castle et de Robbie.

Alex Freï

Originaire de Locarno en Suisse italienne, Alex a étudié la danse avec Jutta Röthel à Munich, cette dernière fut l’assistante de Bob Fosse sur le film Cabaret ainsi que pour la comédie musicale Pippin à Broadway. Diplômé de l’Academy of Performing Arts à Amsterdam, Alex reçoit une bourse d’étude pour l’Alvin Ailey School à New York et pour le Jacob’s Pillow Dance Festival. Il a été danseur soliste au Ballet Theatre Munich, Les Ballets Jazz de Montréal, Ezdanza, Munich Dance Theatre et le Augsburg Ballet. Il a été danseur invité par les compagnies Blanca Li, George Momboye, Cabaret Paradis Latin et le Béjart Ballet de Lausanne. Il a interprété les répertoires de Philip Taylor, Jiri Kylian, Carolyn Carlson, Richard Alston, Nacho Duato, Cayetano Soto, Caroline Finn, Gustavo Ramirez Sansano, Mauro Bigonzetti, Christian Spuck, Crystal Pyte, Aszure Burton et Davide Bombana qu’il a également assisté. Tout au long de sa carrière, il a travaillé au sein de plusieurs productions de comédies musicales : 42nd Street, Copacabana, Marylin, Un violon sur le toit, My Fair Lady,
La Cage aux Folles, Anything Goes, Cats, Cabaret, The Bodyguard, Priscilla et Chicago en Allemagne et au Danemark
où il a interprété l’Esprit de Bob Fosse. Alex est très honoré de reprendre ce rôle en France.

Emmanuelle Guélin

Emmanuelle, née à Cognac, étudie dès son plus jeune âge la danse classique et jazz à l’École Fabienne Zeman. À 18 ans, elle poursuit sa formation dans les centres parisiens Studio Harmonic et Choréia, pour ensuite débuter sa carrière à Disneyland Paris dans le spectacle New Generation. Elle enchaîne les shows comme Tarzan, La Folie Douce, Disney’s Spring Promenade… Professeur et chorégraphe, elle signe sa première création Je pense donc je suis à Liège en janvier 2014. Parallèlement, elle découvre le monde de la comédie musicale en intégrant la troupe du Bal des Vampires de Roman Polanski. Elle se passionne dès lors pour ce milieu si complet artistiquement et enfile, ces deux dernières années, le costume de Victoria dans Cats et celui de Swing ainsi que de doublure de Chacha et Patty dans Grease. Dans ces deux derniers spectacles, elle a la responsabilité de Dance Captain. Aujourd’hui, Emmanuelle a l’immense joie de retrouver la scène du Théâtre Mogador avec Chicago.

Fleur Jagt

Diplômée en danse, Fleur se forme à l’Institut des Arts de la Scène Lucia Marthas à Amsterdam. Au cours des dernières années, elle participe à de nombreuses productions comme une tournée en Hollande et en Belgique avec The Producers ou encore Chorus Line où elle interprète le rôle de Cassie. Elle a déjà joué dans la version allemande de Chicago dans le rôle de Kitty et en doublure de Roxie. Fleur a tourné dans des séries pour la télévision hollandaise et s’est produite comme danseuse et mannequin sur différentes créations de designers dans toute l’Europe. Elle a également fait partie des chœurs lors de nombreux concerts d’artistes de renommée internationale comme Diana Ross. Fleur consacre une partie de son temps à partager sa passion pour la danse en l’enseignant. De plus, elle travaille en tant que chorégraphe et metteur en scène pour ses propres spectacles de théâtre qu’elle produit à l’occasion de festivals d’Art de la Scène aux Pays-Bas.

Vivien Letarnec

Né à Paris, Vivien intègre le Studio Harmonic et se forme à la danse contemporaine avec Corinne Lanselle, Béa Buffin et Julien Desplantez, au jazz avec Bruce Taylor et Millard Hurley. Il obtient son diplôme d’État en danse contemporaine à Choreia. Danseur-interprète pour des chorégraphes tels que Thierry Verger, Julie Sicard, Patrice Valero et Alexandra Leblans… il évolue dans le music-hall au Cabaret du Bout des Prés, au Carrousel de Paris et chez Mme Arthur. Pour la compagnie Chicos Mambo il danse Méli-Mélo II, le retour et sur les opéras du Concert Spirituel dirigé par Hervé Niquet,
La Belle au Bois Dormant et Don Quichotte chez la Duchesse mis en scène par Shirley et Dino et chorégraphié par Philippe Lafeuille. Il joue dans l’opéra Rinaldo du chorégraphe Adam H. Weinert et mis en scène par Ted Huffman. Sa rencontre avec Yano Iatridès marque un tournant décisif dans sa vision de la danse, il l’assiste dans son enseignement auprès de comédiens à la recherche d’une danse plus concrète et vivante. En 2015, il devient co-directeur artistique de la compagnie Les Pas Indispensables et chorégraphie les pièces Inmost et Somos Deseo y Falta.

Léo Maindron

À l’âge de cinq ans, Léo débute la danse jazz au sein de l’École de danse Delphine Letort et poursuit sa formation en danse classique au sein du même établissement. À douze ans, il entre au Conservatoire à rayonnement régional d’Angers dans un cursus classique où il restera cinq ans et en 2009, il intègre le Conservatoire à rayonnement régional de Paris pour parfaire sa formation en danse jazz. En 2011, il est élève à l’École Atelier Rudra-Béjart à Lausanne où il a l’occasion de danser avec la compagnie Béjart Ballet, notamment dans le Boléro de Maurice Béjart. Trois ans plus tard, il intègre le Tiroler Landestheater à Innsbruck en Autriche, où il reste près de quatre ans. Dans cette compagnie, il a l’opportunité de danser de nombreux rôles ainsi que Petite Mort et Sechs de Jiri Kylian ou encore Minus 16 de Ohad Naharin. C’est avec grand enthousiasme qu’il rejoint, aujourd’hui, la troupe de Chicago.

Loïc Marchi

Loïc pratique les arts martiaux de façon assidue depuis l’enfance et s’intéresse aux danses latines, notamment les afro-cubaines et les danses individuelles. À Toulouse, il se forme au Centre James Carles et se spécialise en danse moderne et contemporaine. Depuis 2004, il intègre plusieurs compagnies au rayonnement international comme le Ballet Actuel ou celle de l’Opéra du Capitole. Loïc acquiert également une solide expérience du spectacle musical au sein de différents cabarets et, ensuite, au Casino Barrière de Toulouse. Depuis de nombreuses années, il est chorégraphe pour le Grand Orchestre Olympia. Il endosse la responsabilité de Dance Captain et le rôle de doublure de Johnny Castle dans la première version de Dirty Dancing en 2014, ainsi que pour sa deuxième version trois ans plus tard. En 2016, Loïc part en tournée avec la comédie musicale Aladin, faites un vœu. En parallèle, il poursuit ses études en sciences physiques et obtient un Master en physique des matériaux et en communication scientifique. Il développe également depuis 20 ans une activité musicale comme chanteur et guitariste au sein de différentes formations.

Mélina Mariale

Baignée dans la musique par sa famille dés son plus jeune âge, c’est tout naturellement que Mélina se passionne pour la danse et le chant. À 19 ans, une fois son baccalauréat littéraire obtenu, elle entreprend une formation grâce à laquelle elle reçoit le diplôme d’État de professeur de danse jazz. Passionnée par le chant, au même titre que par la danse, le choix d’entamer sa carrière dans la comédie musicale s’impose à elle. Elle apparait alors dans de remarquables comédies musicales telles que Le Roi Lion, Mamma Mia, Sister Act, Disco, La Belle et la Bête, Dirty Dancing, Cats ou encore The Bodyguard. Aujourd’hui, elle est très heureuse de faire partie de la troupe française de Chicago et espère continuer encore longtemps à vivre de sa passion.

Dorit Oitzinger

Passionnée de musique, de danse et de langues étrangères dès son plus jeune âge, Dorit étudie le violon au sein de l’Université de Musique et des Arts vivants de Vienne et se forme à l’art dramatique auprès d’un Conservatoire privé. Installée à Hambourg, elle intègre la troupe de Dirty Dancing et, part en tournée en tant que violoniste avec l’artiste renommé néerlandais Herman Van Veen. Elle parfait sa formation à New York où elle obtient le rôle principal dans Sainte Jeanne des Abattoirs (Horace Mann Theater) et participe à la série télé Gossip Girl. Elle travaille dans le théâtre classique et contemporain à Graz (Woyzeck), Hambourg et Bad Aussee (Salon philosophique). Elle interprète Helen et la doublure de Charity dans Sweet Charity (Stuttgart et Daegu, Corée du Sud), elle est Swing dans Chicago à Stuttgart et elle travaille en tant qu’Assistant Dance Captain pour cette même production à Berlin et à Munich. Dernièrement, Dorit est Assistant Dance Captain dans Notre Dame de Paris de Disney à Berlin et Munich et fait partie des membres de l’Ensemble dans le Landestheater Linz et le Raimund Theater de Vienne. Elle est très honorée d’avoir intégré la production française de Chicago.

Marianne Orlowski

Originaire de Tours, Marianne débute la danse et le théâtre dès son plus jeune âge. À 11 ans, elle intègre une compagnie de jeunes danseuses qui se produit en région Centre et débute une formation de chant classique. Deux ans après l’obtention de son baccalauréat, elle se dédie pleinement à ses passions et entre à l’Académie Internationale de Comédie Musicale à Paris. En 2012, elle intègre la troupe de La Revanche d’une blonde au Palace. En 2013, elle entre à l’École Normale de Musique de Paris dans la classe d’Isabel Garcisanz. Elle joue, parallèlement, dans La Belle au Bois Dormant, que veillent les fées au Théâtre Marsoulan et dans L’auberge du Cheval Blanc en tournée. Elle danse lors de nombreux événements et plusieurs émissions télé comme pour l’humoriste Olivier Giraud à l’Olympia et pour Danse avec les Stars à Bercy. En 2014, elle suit une formation de danse sportive au Feeling Dance Factory avec Charly Moser et Michel Koenig et intègre la compagnie Feeling Dance Show. Elle devient meneuse de revue au Kabaret Champagne Music-Hall à Reims et danseuse au César Palace à Paris.

Malory Pacevicius

Malory débute la danse à l’âge de cinq ans et étudie le classique, le jazz et le néo-classique dans différentes écoles. Sa passion la mène à Paris, où elle continue ses études au Centre des Arts Vivants. Elle fait carrière dans le music-hall en débutant aux Folies du Lac à Valence et poursuit son chemin dans les plus grandes maisons parisiennes, avant d’intégrer la troupe du Paradis Latin, elle est Bluebell Girl au Lido de Paris pendant cinq ans. En parallèle, elle obtient une Licence en Histoire de l’Art à la Sorbonne ainsi qu’un Master professionnel d’art-thérapie à l’Université Paris Descartes. Elle est également assistante-chorégraphe aux cotés de Ruth Perry, pour la chaîne France 2, de 2013 à 2016 et cascadeuse pour le cinéma
(3 days to kill avec Kevin Costner, La dame dans l’auto avec des lunettes et un fusil de Joann Sfar, la série NBC Rosemary’s baby d’Agniezska Holland…). Depuis 2016, elle suit une formation de technique vocale.

Alain Tournay

Alain commence la danse dans le val d’Oise et se perfectionne à Paris. Après une carrière de danseur en music-hall au Lido de Paris, au cinéma dans Agathe Cléry, à la télévision dans Une famille formidable, il se forme au chant au Conservatoire d’Asnières avec Danielle Dinant. Il étudie le théâtre auprès d’Axelle Abadi, Jean-Luc Moreau ou Fréderic Baptiste. Sa formation le mène à la comédie musicale dans Hello Dolly, Chantons sous la pluie, Blanche-Neige aux Folies Bergères, Chicago au Casino de Paris, My Fair Lady en tournée dans le rôle de Freddy Eynsford-Hill, Grease au Comédia en doublure de Teenangel / Vince Fontaine ainsi que Zorro avec Stage Entertainment aux Folies Bergères en doublure de Zorro et Ramon. Il joue le rôle de Jean-Pierre dans La Route fleurie et Bobinet dans La Vie parisienne. Au Conservatoire d’Asnières, il s’essaie à la mise en scène et à la chorégraphie sur le spectacle Offenbach Follies. Il est la doublure de Gaston, Big Ben et Lumière dans La Belle et la Bête au Théâtre Mogador. Parallèlement, il travaille comme chanteur-présentateur pour la tournée des mairies de Paris.

Rachel Valéry

Rachel découvre l’univers de la danse très tôt lorsque sa mère l’inscrit à un cours de modern-jazz. Sa passion pour la scène et sa curiosité la poussent à s’essayer à d’autres styles (afro-jazz, hip-hop, contemporain) et au théâtre, qu’elle pratique pendant une dizaine d’années, en tant qu’amateur puis en semi-professionnel avec le comédien et metteur en scène Guillaume Ségouin. À l’âge de 16 ans, elle s’initie au chant lyrique puis au gospel. Sa première aventure professionnelle sur les planches parisiennes débute à 18 ans avec Fame, Le Musical (chorégraphie de Raphael Kaney-Duverger et mise en scène de Ned Grujic). Passionnée et autodidacte, elle poursuit sa formation au sein de différents centres parisiens et nationaux. C’est à 24 ans qu’elle découvre l’univers du cabaret et fait ses premiers pas en tant que meneuse de revue. En avril 2014, elle s’envole pour l’Asie où elle aura l’honneur de travailler au sein de la mythique compagnie Franco Dragone. Rachel est honorée de fouler les planches du Théâtre Mogador avec Chicago.